Aller au contenu principal

Nos établissements, nos produits, nos exploitations et ateliers.

Agro-écologie ?

"Les politiques publiques visent à promouvoir et à pérenniser les systèmes de production agro-écologiques, dont le mode de production biologique, qui combinent performance économique, sociale, notamment à travers un haut niveau de protection sociale, environnementale et sanitaire.

Ces systèmes privilégient l’autonomie des exploitations agricoles et l’amélioration de leur compétitivité, en maintenant ou en augmentant la rentabilité économique, en améliorant la valeur ajoutée des productions et en réduisant la consommation d’énergie, d’eau, d’engrais, de produits phytopharmaceutiques et de médicaments vétérinaires, en particulier les antibiotiques. Ils sont fondés sur les interactions biologiques et l’utilisation des services écosystémiques et des potentiels offerts par les ressources naturelles, en particulier les ressources en eau, la biodiversité, la photosynthèse, les sols et l’air, en maintenant leur capacité de renouvellement du point de vue qualitatif et quantitatif. Ils contribuent à l’atténuation et à l’adaptation aux effets du changement climatique."

 

Extrait de l'article 1 de la loi d'avenir pour l'agriculture, l'alimentation et la forêt adoptée le 11 septembre 2014.  

 

 

Un engagement déjà ancien

Depuis plusieurs années nos unités de production sont engagées dans le développement durable en lien avec la mise en oeuvre des politiques publiques (plan de développement, contrat territorial d'exploitation, contrat agriculture durable, mesures agri-environnementales et plus récemment les plans issus du Grenelle de l'environnement).

Le Ministre de l'Agriculture, de l'Agroalimentaire et de la Forêt, a lancé officiellement le 3 avril 2014 le plan « enseigner à produire autrement » qui vise à décliner dans l'enseignement agricole, le projet agroécologique pour la France lancé fin 2012. Le projet agroécologique se compose de plusieurs programmes d'actions (écophyto, ecoantibio 2017, énergie-méthanisation, apiculture durable, ambition bio 2017, semences durables).

Ce plan sera l'occasion en région de poursuivre et d'amplifier les pratiques agroécologiques en utilisant les supports des exploitations et des ateliers.

Les thèmes de l'agroécologie et du développement durable

L'engagement en faveur de l'agroécologie et du développement durable se manifeste notamment dans les actions conduites en direction de plusieurs thèmes illustrés par quelques exemples :

  1. Réduction de l'usage des intrants chimiques (pesticides, antibiotiques) et itinéraires techniques à bas intrants : Ecophyto 2018 Venours (réseau des fermes de lycées agricoles), Melle, Angoullême et Barbezieux (réseau ferme), Niort (Dephy Ferme Horticulture) et utilisation d'outils d'aide à la décision (Thuré, Venours)
  2. Performance énergétique : réalisation de bilan planète et/ou bilan carbone et analyse du cycle de vie des produits laitiers à Surgères, plantation de saule à Jonzac, chaufferie à l'huile de colza pour les serres à Thuré.
  3. Certification environnementale : Diagnostic HVE (Bressuire, Thuré), Certification environnementale 'Plante Bleue' de niveau 2 (Niort), certification ISO 147 001 (Saintonge, Bourcefranc)
  4. Biodiversité : réseau apiforme à Chadignac et Biodivéa à Niort, diversiffication des espèces fourragères (Bressuire, Montmorillon, Venours, Melle), sauvegarde d'espèces animales (poule de Barbezieux et cheval de Trait Mulassier à Barbezieux), plantation de plusieurs kilomètres de haies.
  5. Agriculture biologique : ateliers conduits selon le cahier des charges de l'agriculture biologique (volailles à Bressuire, maraîchage à Chadignac, noyers à Barbezieux), productions en conversion agriculture bio : vigne à Angoulême.
  6. Gestion quantitative et qualitative de l'eau : récupération des eaux pluviales, de drainage et d'irrigation (Niort).
  7. Circuits courts et vente directe :
  8. Qualité des produits agricoles et agroalimentaires :

Archives